Collier de serrage

Le collier de serrage est utilisé en mécanique ou pendant différentes sortes d’événements pour accrocher toutes sortes de matériel sur des structures en aluminium. De nombreux critères doivent être pris en compte avant de choisir le modèle adapté à ces dernières pour garantir la sécurité de votre événement.

Tenir compte de la charge supportée et du diamètre

Permettant de fixer différentes sortes de matériel sur des structures en aluminium, le collier de serrage est souvent utilisé dans les lieux recevant du public. Il sert à accrocher des accessoires de publicités, des écrans plats, des enceintes de sonorisation, des projecteurs, etc. lors des soirées. Ce dispositif mécanique peut aussi être utilisé au cours des lancements de produits, des salons professionnels, des petites ou grandes scènes, etc.

Avant de choisir votre collier de fixation, vous devez tenir compte de la charge supportée. En effet, cette dernière varie en fonction du modèle proposé. Il est primordial de ne pas atteindre le poids maximal précisé pour assurer la sécurité de votre événement.

Ce poids maximal est mentionné par le vendeur dans les boutiques physiques. En ligne, vous le trouverez sur le descriptif du produit. Selon son utilisation, vous pouvez opter pour des modèles supportant des charges maximales de 50 kg ou de 1000 kg.

En outre, la dimension de votre collier de serrage inox doit être choisie en fonction des structures de section sur lesquelles vous désirez le fixer. Retenez avant tout qu’une marge de quelques millimètres est toujours prévue par le fabricant. Ainsi, pour des structures de section de 220 mm, préférez des modèles de 32 ou 35 mm selon la marque choisie.

Par ailleurs, les modèles de 50 mm de diamètre sont adaptés aux structures en aluminium de 290 mm. Afin de disposer d’une marge de jeu pour ajuster, commandez des modèles de 48 à 51 mm. Sur la fiche technique du produit, vous trouverez le diamètre de chaque structure pour vous aider à opter pour le modèle convenable.

Vérifier la finition et les certifications

Les colliers de serrage présentent généralement une finition chromée ou en alu brossé. Ils sont plus esthétiques que les crochets de serrage, car leur finition alu ressemble aux structures tubulaires carré, triangle ou échelle.

Afin de garantir la sécurité des lieux ouverts au public, ces dispositifs mécaniques doivent être conçus dans le respect des normes en vigueur. En général, ceux-ci doivent être certifiés aux normes européennes avant d’être mis sur le marché. Ils peuvent être fabriqués dans le respect des normes SS, NF et/ou DIN, etc. en fonction de la marque choisie.

Habituellement, ils sont répertoriés selon la norme DIN 3014 en six catégories de W1 à W5, en fonction des composants chimiques des vis, du tourillon, du boitier et de la bande. Ainsi, les colliers de serrage de la catégorie W1 sont formés de composants en acier zingué. Ceux de la catégorie W2 sont dotés de vis en acier zingué, d’un boitier et d’une bande en acier inox 430 conformes à la norme AISI. Ils ne contiennent pas de chrome.

Dépourvus de chrome, les modèles de la catégorie W2B comportent des vis, un boitier en acier zingué ainsi qu’une bande en inox 430 TI répondant à la norme AISI. Quant aux modèles W3 et W4, ils sont respectivement en inox 430 et en inox 304. Ils sont aussi conformes à la norme AISI.

En outre, les colliers de serrage W5 sont constitués de pièces totalement en inox 316 ou en 316/TI de la norme AISI en fonction de la marque et de la fabrication.

Divers modèles de colliers de serrage

Le collier de fixation peut être en acier inoxydable, cadmié, zingué ou galvanisé. Il peut être à double fils, à tourillons, à bande ajourée, à verrouillage rapide, à simple ou double oreilles ou encore compresseur à segment. Il est employé en mécanique pour serrer les tuyaux d’air comprimé, les durites et les boyaux hydrauliques ou de gaz.

Servant de dépannage d’urgence avant une réparation postérieure, le collier compresseur à segment étanche le tuyau rigide ou le flexible en cas de fuite, surtout si l’arrivée d’eau n’est pas coupée.

Le collier à crémaillère ou à bande non perforée est adaptée à divers usages. Il est produit en grande série dans le respect des normes SS 2298 et DIN 3017-1. Employé sur des applications domestiques et dans l’industrie automobile, ce modèle garantit l’étanchéité sur des raccords cannelés sans serrage excessif.

Adapté aux utilisations mécaniques et domestiques, le collier à tourillons est doté d’une bande pleine où deux boitiers sont soudés pour accueillir un écrou frein et une vis. Le diamètre de ce modèle doit être vérifié avec minutie, car sa plage de serrage est réduite.

Le collier de serrage plastique peut être en nylon, en polyamide ou en rilsan. Il sert au frettage de câblage ou de tuyaux souples. S’il est muni d’une languette en inox, il peut être utilisé pour bloquer les gaines de ventilation annelées minces. Le modèle en nylon cranté permet de monter les raccords d’arrosage automatique en tuyaux polyéthylène fins. En outre, le modèle auto-agrippant en velcro vise à serrer les matières légères telles que les isolants de réservoirs ou de tubes.

Le collier de serrage express dit « Prevost » est adapté aux fusibles d’eau et aux tuyaux d’air comprimé. Il permet d’alimenter à partir d’un compresseur les meuleuses, les marteaux piqueurs et les sableuses pneumatiques.

Utilité du collier de serrage et applications

Le serre-câble peut être employé dans les domaines mécanique, automobile, chimique et dans l’usage domestique. Il sert notamment à garantir la bonne fixation d’un flexible basse pression de 16 bars au maximum sur un raccord cannelé. Pour cela, il doit correspondre au diamètre du flexible et ne doit être ni trop long ni trop juste. Les modèles disponibles sur le marché se différencient par leur résistance à la corrosion et leur composition chimique.

Appelé aussi serflex, ce dispositif mécanique comporte trois parties favorisant le serrage. Ce sont la vis de serrage, le boitier ou support de vis et la bande de serrage. Étant donné que les capacités de serrage de ce dispositif sont réduites, certains fabricants ont amélioré le système de serrage et proposent ainsi des variantes de ce serflex.

Les autres types de serflex pour d’autres applications

Destiné à recevoir une bande en caoutchouc visant à isoler les tuyauteries, le collier de suspension galvanisé supporte les tubes d’écoulement, les gouttières et les tuyauteries. Vous pouvez aussi opter pour un collier à bande sans fin pour obtenir le collier qui vous convient aux dimensions souhaitées. En effet, ce modèle est livré au mètre et il suffit de couper la bande, d’adapter les têtes ainsi que les vis fournies pour profiter d’un modèle sur-mesure.

Pour supporter vos tuyaux à poids moyen, utilisez une bande de suspension perforée, proposée au mètre sur le marché. Prisé dans le secteur électronique et électrique, le collier de câblage Colson ou Rilsan est facile à mettre en œuvre à l’aide d’une pince à collier Rilsan. Cette dernière serre la bande et peut la fractionner en petits éléments. Les modèles Rilsan peuvent être utilisés avec des embases adhésives et des chevilles spéciales Rilsan pour renforcer la fixation et le serrage.

Par ailleurs, retenez que lorsque vous procédez à un montage, celui-ci est définitif. Si vous souhaitez le remplacer, vous devez le fractionner en faisant attention à ne pas toucher aux câbles.