En quoi consistent les travaux publics ?

Les travaux publics sont des travaux de construction, d’aménagement ou d’entretien sur un « bien immeuble ». Ils sont accomplis, en exécution d’une mission de service public ou dans un but d’intérêt général, par une administration publique, pour son compte. Le concept « bien immeuble » est très important, ce dernier devant être fixé au sol. A titre d’exemple, la simple installation d’un panneau de signalisation routière est un travail public, ce qui n’est pas le cas pour l’édification d’un porte-avions.

Ce qu’on entend exactement par travaux publics

Contrairement aux travaux privés, les travaux publics concernent les infrastructures publiques. Il y a différents types de travaux publics dont :

  • les « voiries et réseaux divers » ou VRD qui sont constitués de l’électricité, de pose de gaine téléphonique, d’assainissement, de pose de bordures, d’enrobé ;
  • les ouvrages de génie civil ou d’art regroupant la réalisation de stations d’épuration, d’écluses, de ponts ;
  • la voie ferrée comprenant l’entretien et la création de voies
  • le terrassement

Certains grands bâtiments comme les stades, les ouvrages militaires, les centrales nucléaires et les aéroports sont considérés comme des ouvrages de travaux publics.Leurs maîtres d’ouvrages sont habituellement des personnes de droit public (issues des collectivités locales ou de l’État).

Les transports et les déplacements

Les réseaux de transport sont variés et servent tant au déplacement des êtres humains et des marchandises (par le biais du fret). Aéroports, ports, canaux, voies ferrées et routes en sont les diverses constituantes indispensables, en vue de répondre à la diversité des exigences et des véhicules employés.Le déploiement de ces réseaux au fil des décennies a permis de diminuer amplement le prix et la durée des déplacements. Il en est découlé une évolution immensedes échanges et de la mobilité.

Les travaux pour le respect de l’environnement

On l’omet fréquemment dans nos pays où elle est depuis longtemps domestiquée, la nature réellement farouche est profusément inhospitalière. Ainsi, il est judicieux de se protéger contre ses excès. Les entrains humains forgent aussi des déchets qui doivent bénéficier de traitements particuliers.Afin d’être mis et soutenu durablement, dans une situation tolérable ou plaisante pour l’homme, notre environnementa besoin de travaux immenses et ce, en permanence, d’où la nécessité de :

  • amender les paysages en vue de bâtirdes parcs (urbains, de loisirs) de vieuxcrassiers, des espaces divertissants, des pistes de ski… ;
  • entretenir les particularités fonctionnelles et paysagères des diverses réalisations ;
  • éliminer les déchets consistants et liquides ;
  • sécuriser les pays en protégeant, autant que possible, les êtres humains et les biens, contre les risques et les catastrophes.