zone de travaux barrières de protection

La barrière de protection désigne d’une manière générale toutes les barrières permettant de clôturer un chantier. L’objectif est de sécuriser les lieux tout en contrôlant l’accès pour éviter les accidents qui peuvent survenir. Ces équipements indiquent aux passants que la zone de travaux présente des dangers et que seules les personnes qui y travaillent peuvent y accéder. Les barrières de protection sont disponibles en plusieurs modèles afin que vous puissiez trouver celles qui correspondent à vos besoins et vos critères d’exigence.

La sécurisation des zones de travaux

La sécurité du chantier figure parmi les principales préoccupations des professionnels du BTP. Il est indispensable de mettre en place les installations nécessaires autant pour protéger les usagers que les ouvriers. Les barrières de protection permettent également aux ouvriers de travailler dans de bonnes conditions. Elles sont avant tout destinées à prévenir les risques puisqu’elles constituent une mesure de précaution contre les intrusions de ceux qui ne doivent pas être présents sur le chantier, notamment pendant la nuit. Il est d’ailleurs très important de respecter les consignes de sécurité établies par le service HSE qui est en charge de veiller sur la sécurité des travailleurs et celle de la zone de travaux. En plus d’une barrière de protection, vous aurez besoin de balisage et de panneaux de signalisation, qui constituent certainement des éléments clés. En fonction de la taille du chantier et des budgets alloués, il est possible d’opter pour la location de grille de chantier. Cliquez ici pour plus d’infos sur le processus de location de matériels professionnels auprès des entreprises spécialisées se trouvant dans les environs.

Les différents principes de sécurité sur une zone de travaux

Les sociétés spécialisées dans le secteur du BTP et de la construction ont l’obligation de veiller sur la sécurité des salariés qui travaillent sur un chantier. Le but principal est de limiter au maximum les risques psychosociaux et physiques qui peuvent être présents sur le lieu de travail. De ce fait, les employeurs doivent tout mettre en œuvre pour que leurs employés bénéficient des moyens de préventions de la pénibilité et des risques comme la sécurisation et la signalisation du chantier. Le balisage et la palissade de chantier font partie de ces éléments qui indiquent la zone de travaux, qui visent à la protéger et à la délimiter. Dans certaines villes, les entreprises de BTP doivent respecter la norme NFP 01-P12 en termes de clôture de chantier. Il est absolument interdit d’utiliser des barrières de protection en mauvais état. Vous devez donc tenir compte de ce facteur lors de la location de clôture de chantier. Vous devez vérifier que les barrières sont bien rigides et ont une haute résistance aux chocs. Il faut aussi vous assurer que la barrière n’est aucune partie tranchante ou saillante. Les barrières doivent être parfaitement alignées et stables pour éviter qu’elles ne tombent et blessent quelqu’un. Il faut au minimum un espace de 9 cm entre le bas de la barrière et le sol pour favoriser l’écoulement des eaux de pluie. Ils doivent s’engager à informer et former le personnel sur les différents dangers du métier et sur les bonnes pratiques permettant d’éliminer des conséquences sur la santé. Cela inclut les positions à adopter pour exécuter une tâche spécifique afin d’éviter les troubles musculo-squelettiques. De votre côté, vous pouvez procéder à un aménagement du poste de travail afin qu’il soit ergonomique. Vous êtes tenu de leur fournir des équipements de protection individuelle EPI.

Les différents modèles de barrière de chantier

La barrière de chantier constitue un équipement indispensable pour signaler les dangers qui sont présents sur les lieux et qui renforce la sécurité des zones de travaux. Vous avez la possibilité d’opter pour des produits équipés de bandeaux rétro-réfléchissants qui offrent une bonne visibilité aux automobilistes et aux piétons pendant la nuit. Pour les petits travaux de voirie, il est préférable de choisir des modèles extensibles qui sont parfaits pour les interventions rapides et régulières. Ils peuvent ainsi être posés au-dessus de la bouche d’égout où des ouvriers effectuent les interventions. Ils peuvent être utilisés par les techniciens qui font des réparations ou des installations de compteurs électriques ou de compteurs d’eau. Ce type de grille de chantier offre l’avantage d’être facile à monter et à démonter. Peu encombrante, elle peut être transportée aisément d’un chantier à un autre. Il existe aussi les modèles de barrières en acier, pratiques pour les gros œuvres dont la durée d’intervention est plus ou moins longue. Elles se caractérisent par leur solidité et leur robustesse, vous permettant de le laisser plusieurs jours sur les chantiers. D’une manière générale, vous pouvez les crocheter ensemble dans le sens de la longueur pour qu’elles s’adaptent à la taille de la zone de travaux. Quant aux grilles de chantier, ce sont des clôtures qui s’utilisent temporairement et qui sont infranchissables grâce à leur hauteur et leur largeur. Vous pouvez aussi utiliser des colliers de liaison et des jambes de force pour que vos zones de travaux soient parfaitement sécurisées.

Les critères de choix d’une barrière de protection

Que vous décidiez d’acheter une barrière de protection ou que vous optiez pour la location palissade de chantier, vous devez tenir compte de nombreux paramètres afin d’être certain d’utiliser des produits de qualité et performants. La nature et la taille de votre chantier constituent le premier point à prendre en considération. Ce détail vous aide à bien choisir le modèle dont vous avez besoin quand vous passez par un service de location barrière de chantier. Il vous faut également en définir la fréquence d’utilisation et la facilité de manipulation, notamment si vous avez besoin de transporter vos barrières. Il faut donc qu’elles soient peu encombrantes tout en respectant les normes de sécurisation de chantier exigées par la législation. Vous devez tenir compte du type de signalisation qui convient le mieux à votre chantier et qui doit compléter ceux qui sont déjà à votre disposition. Vous devez aussi vous demander si le modèle de barrière que vous choisissez vous permet de transmettre les informations que vous souhaitez faire passer. D’autres critères sont importants dans le choix de votre barrière de protection. Il s’agit de sa résistance aux tensions et aux chocs, de sa simplicité d’utilisation et de sa polyvalence d’un chantier à un autre.

Les différents avantages d’une barrière de protection

La facilité d’installation et d’utilisation constitue certainement le principal atout de la barrière de protection. La mise en place ne prend effectivement que quelque temps, en fonction de la taille de la zone à protéger. La mobilité et la flexibilité de la barrière représentent d’autres avantages à prendre en considération. Vous pouvez l’agencer à votre guise, quelle que soit la forme de votre chantier. Il faut aussi savoir que les barrières de protection sont faciles à entretenir et leur robustesse vous permet de les utiliser pendant des années avant qu’elles ne présentent des signes d’usure. Elles vous permettent d’éviter tout type d’incident ou d’accident qui peuvent survenir sur un chantier.