Techniques de scan 3D

Le numérique a révolutionné plusieurs secteurs d’activité en bouleversant les pratiques et en modernisant les procédures de travail. Le domaine du bâtiment ne déroge pas à la règle. La technologie est devenue incontournable surtout lorsqu’il est question notamment de diagnostiquer l’état des constructions. Aujourd’hui l’expertise et la contre-expertise de bâtiments sont devenues plus fiables grâce au scan 3D. Dans ce qui suit l’accent sera mis sur les avantages de cette technologie ainsi les outils mis à la disposition des professionnels du secteur.

À quoi sert une expertise de bâtiment ?

Le recours aux solutions d’expertise de bâtiment est indispensable pour assurer la sécurité de leurs futurs occupants. Ce sont des diagnostics qui permettent de relever les indices d’éventuels défauts et de non-conformité d’un bâtiment aux réglementations en vigueur. Pour effectuer ce genre de tâche, l’intervention d’un expert est essentielle dans la mesure où elle aide le propriétaire à détecter certains défauts, notamment les fissures, l’humidité et la moisissure. Pour mener à bien sa mission, l’expert doit ainsi opter pour des technologies de pointe garantissant une expertise minutieuse et rapide. C’est à la lumière de celle-ci que le professionnel procède ensuite à l’élaboration d’un rapport exhaustif des problèmes rencontrés, et ce, afin de leur prévoir des solutions efficaces et immédiates. Comme exemple d’équipements utiles dans ce genre d’expertise, la caméra thermique. Grâce à cet appareil, l’expert sera en mesure de visualiser une fuite quelconque par le biais de la méthode du scan 3d de bâtiment. Ce scan s’intéressera au contrôle de divers volets comme la maçonnerie, la menuiserie, l’assainissement, la toiture, la plomberie, l’isolation, l’étanchéité, le chauffage, la plâtrerie et la charpenterie. Il étudiera également les matériaux utilisés comme le sable, le ciment et béton. Au vu des résultats de l’expertise, le professionnel qui y procédé, vous recommandera les solutions adéquates. Pour davantage d’informations au sujet du scan 3D d’un bâtiment, consultez cette l’adresse www.expert-scan3d.fr

Qu’est-ce que l’expertise 3D d’un bâtiment ?

Le scan 3D est une technique qui vise à réaliser une expertise d’un bâtiment via la technologie 3D. Elle peut s’avérer utile lors de la contestation assurance. Elle repose sur d’autres technologies comme celles du scanner laser 3d, de la photogrammétrie et du radar. A titre d’exemple, le scan au laser est bien utile dans le secteur de bâtiment, notamment lors de sinistres. Via les outils de télémétrie, le scanner laser 3D émet un rayonnement laser dont le faisceau est très étroit. Grâce à un télescope et une chaîne de traitement, la vitesse d’une impulsion sera chronométrée.

Le fonctionnement du scan se fait en trois phases : l’émission des ondes lumineuses, la récupération de celles-ci, et leur quantification. L’objectif est d’effectuer un balayage vertical de points en les mesurant avec un faisceau laser. Le dispositif se charge ensuite de la création d’un modèle avec des mesures exactes et détaillées au millimètre près. Ceci apporte aux professionnels une expertise optimale du bâtiment, se basant sur une méthode immersive très efficace.

Quand recourir à une contre-expertise assurance avec la technologie de scan 3D ?

Quand vous recevez une proposition d’indemnisation de la part de votre assureur, cela ne signifie pas que vous êtes obligé de l’approuver. En effet, vous avez droit à une contestation de l’expertise d’assurance. Néanmoins, vous êtes tenu d’informer votre assureur de votre décision. Il est ainsi envisageable de d’engager un expert dans le domaine du bâtiment pour vous effectuer un scan 3D. Il vous fournira à l’issue de l’étude un rapport détaillé de la contre-expertise avec la nouvelle proposition d’indemnisation à envoyer aussitôt à votre compagnie d’assurance. Si le désaccord demeure avec celle-ci, le tribunal compétent désignera un expert pour refaire l’expertise et proposer une nouvelle offre d’indemnisation. La démarche peut s’avérer fastidieuse mais indispensable pour trouver un terrain d’entente.

Les dispositifs de scan 3D

La photogrammétrie et Scan 3D

Les experts ont la possibilité d’employer la technique de la photogrammétrie lors de l’expertise du bâtiment. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une ancienne technique de scan consistant à prendre plusieurs photographies de l’élément faisant l’objet de l’expertise. Cette solution présente l’avantage d’être peu coûteuse, contrairement au scan laser, puisqu’elle n’a pas besoin de beaucoup d’outils. Elle repose essentiellement sur le principe de corrélation d’images outre sur d’autres opérations comme le travail sur la texture, la triangulation et la retopologie.

Numérisation 3D avec radar

Bien qu’il ne soit pas très sollicité dans le domaine de l’expertise, le radar peut être utilisé dans l’expertise bâtiment. Le rayonnement qui en est issu pénètre sans contraintes dans les espaces où le signal est propagé. Via des ondes électromagnétiques diffusées, dans n’importe quel milieu, le dispositif effectue un scan 3D. Ses ondes, se répandent dans l’atmosphère, tout comme celles de la lumière et restent malgré tout orientables dans un axe de vibration bien déterminé grâce au processus de polarisation. La fréquence de cet appareil est assez basse, elle peut varier entre 30 kHz à 230 GHz.