panneaux en bois

Le bois est utilisé pour la construction depuis l’Antiquité. Initialement en bûches coupées, puis en planches, l’union de ces panneaux a aidé à construire plusieurs structures. Néanmoins, les alléger en enlevant de l’épaisseur, a causé un problème de la stabilité dimensionnelle suite à leur déformation dans certaines conditions. L’évolution technologique a permis de trouver des solutions à ces problèmes. Dans cet article, vous découvrez les différents types de panneaux utilisés dans le secteur de la construction et la décoration intérieure.

Panneau solide ou en bois massif

Ces panneaux bruts sont créés à partir d’une série de lattes rectangulaires en bois massif collées ensemble. Il existe différentes qualités pour ce panneau, selon le bois utilisé et la manière dont il est composé. Ces panneaux bruts peuvent être fraisés, sculptés et collés. Ils peuvent aussi être teintés, vernis, cirés, peints et laqués. Pour la construction de votre maison, ces panneaux se comportent raisonnablement à l’extérieur, à condition qu’ils reçoivent un traitement protecteur adéquat. Vous pouvez les trouver sur dispano.fr, spécialiste du secteur.

Panneau de contreplaqué

Le panneau contreplaqué est constitué de fines feuilles de bois collées ensemble avec des fibres transversales les unes sur les autres et des résines synthétiques par forte pression et chaleur. Cette technique améliore notablement la stabilité dimensionnelle de la planche obtenue par rapport au bois massif.

Panneau de bois microlaminé

La fabrication du bois micro-laminé ou LVL est presque similaire à celle du contreplaqué. Néanmoins, c’est un matériau composé de placages collés dans le sens du fil, contrairement au contreplaqué, qui est composé d’une alternance de placages parallèles et perpendiculaires au fil en même temps. Cette technologie est idéale pour toutes les structures dans une maison grâce à sa haute résistance à la flexion, l’uniformité des propriétés, son faible poids et la possibilité de plier les pièces en fonction de l’épaisseur de la tôle.

Panneau de bois à particules orientées ou OSB

Ce type de panneau est une évolution du contreplaqué, où au lieu de joindre plusieurs feuilles ou placages de bois, plusieurs couches sont jointes pour former des copeaux de bois, orientés dans la même direction. Comme dans le contreplaqué, chaque couche suit une orientation perpendiculaire à la couche précédente, de telle sorte qu’un matériau bien homogène est obtenu.

Panneau de particules bois ou aggloméré

Ce panneau est composé de particules de bois de différentes tailles, de copeaux compactés chacun avec des colles spéciales ou des résines synthétiques créées pour lier ces particules avec une haute pression.

Panneau MDF ou DM

Un panneau MDF signifie panneau de fibres à densité moyenne, également connu sous le nom de DM. Ce type de panneau est composé d’environ 85% de fibres de bois et de résines synthétiques compressées. Par conséquent, il a une densité plus élevée que celle des panneaux de particules ou du contreplaqué traditionnels. Pour pouvoir poser ce type de panneau dans la construction des bâtiments, certains produits chimiques peuvent être ajoutés afin d’avoir des caractéristiques supplémentaires, telles que repousser l’eau ou empêcher l’apparition de champignons ou de moisissures.

Panneau haute densité ou HDF

Le panneau de fibres haute densité est un panneau produit avec de la fibre de bois à base de résine basée sous pression et chaleur élevées. Ces panneaux sont idéaux pour la construction des meubles d’intérieur et d’extérieur.

Panneau SUPERPAN

Il s’agit d’un panneau composé de faces en fibre de bois et d’un intérieur en particules de bois agglomérées. Il combine certains des principaux avantages du MDF et de l’aggloméré. Grâce à leurs propriétés physico-mécaniques exceptionnelles, ces panneaux décoratifs sont un élément très polyvalente adapté à de multiples applications.

Panneau de VIROC ou Fibre-Ciment

Le panneau VIROC est composé d’un mélange comprimé et sec de bois de pin et de particules de ciment. Il combine la flexibilité et la durabilité du bois avec la résistance du ciment, permettant ainsi une large gamme d’applications, à la fois en menuiserie intérieure et extérieure.

Panneau mélaminé

Les panneaux décoratifs mélaminés sont fabriqués à partir de cette même feuille de papier décoratif imprimé. Mais au lieu de le fusionner avec du papier kraft, il est thermiquement fusionné directement avec le matériau de base, qui peut être un panneau de particules ou MDF.

Panneau stratifié

Le stratifié est fabriqué à partir d’un papier décoratif imprimé qui est fusionné avec plusieurs feuilles de papier kraft saturé d’une résine phénolique . La chaleur et la haute pression sont utilisées pour lier toutes les feuilles ensemble et créer une pièce flexible et durable de matériau semblable à du plastique. Ce dernier est ensuite liée à un matériau central plus épais, tel que le MDF ou les panneaux de particules à l’aide de divers adhésifs.