Echelles professionnelles

L’échelle est un des outils de travail fondamentaux dans tous les types de secteurs professionnels. Donc, quand une entreprise doit en acquérir une nouvelle, il est important de déterminer certains aspects avant d’acheter. Il faudra aussi que l’emploi de cet accessoire soit à la fois pratique et sécurisé.

Ce qu’il faut considérer avant de choisir une échelle professionnelle

Puisque les échelles sont présentes dans n’importe quel secteur professionnel, l’environnement de travail est donc l’un des principaux critères à prendre en compte. Une échelle utilisée dans un entrepôt sera différente de celle qu’un plombier ou un maçon aura besoin. Par exemple, dans un environnement à haut risque d’électrocution, vous aurez besoin d’une qui soit isolée du courant électrique. Si vous devrez déplacer régulièrement votre échelle, une légère et sûrement pliante sera le meilleur choix.

Un autre critère fondamental pour orienter votre choix est la hauteur de travail et la hauteur d’accès. Toujours noter que la hauteur de la plus haute marche de votre échelle devrait être à une distance de 1m 80 du plafond. Elle devra également être à au moins un mètre de la hauteur à atteindre.

Il est très important d’analyser la fréquence d’utilisation de l’échelle. Pour certains travaux, l’utilisation sera de courte durée et ponctuelle, tandis que dans d’autres cas, elle se fera de manière régulière.

Et enfin, la charge que votre accessoir doit supporter. Dans le cas où celle-ci est élevée, demandez-vous alors si oui ou non vous avez besoin d’une plateforme de travail qui accompagne votre échelle professionnelle. Ce n’est qu’après que vous allez faire votre choix parmi la grande variété d’options qu’offre un fournisseur comme www.echelledirect.fr. (Échelles à ciseaux, coulissantes, transformables, avec plate-forme, mobiles, fixes, avec dossier, télescopiques, protections multipostions).

Les différents types d’échelle

Beaucoup de gens utilisent les échelles d’extension. Ils sont très pratiques car ils sont réglables en longueur, ce qui les rend adaptés à des travaux de toutes hauteurs différentes. A ne pas confondre avec l’échelle télescopique qui comporte des sections avec glissière ; l’une dans l’autre plutôt que l’une au-dessus de l’autre.

Les échelles de plate-forme sont des unités autonomes. Ils n’ont pas besoin d’être soutenus contre quoi que ce soit pour être stables et sûrs. Cette catégorie inclue les échelles de sécurité. Elles sont équipées de harnais, points d’attache, cages et stabilisateurs pour une sécurité maximale à tout moment.

Les escabeaux, également appelés échelles en A. Une échelle qui se tient debout sans s’appuyer contre quoi que ce soit. Ils sont très similaires aux échelles de plate-forme. Il y a aussi le tabouret-escabeau. Ils permettent aux utilisateurs une petite hauteur supplémentaire pour les zones difficiles d’accès.

Les échelles polyvalentes sont très courantes pour les entrepreneurs et les personnes qui ont besoin que leur échelle soit multifonction. Cette catégorie inclue un escabeau double, une échelle d’extension, un escabeau d’escalier et bien d’autres.

Les échelles de verger présentent une conception unique. Elles permettent par exemple aux utilisateurs de se rapprocher du tronc des arbres lors de la cueillette de fruits ou de la coupe saisonnière.

Les échelles roulantes : ils peuvent se présenter sous la forme d’un escabeau traditionnel ou d’une échelle dotée d’une grande plate-forme en haut, permettant un espace, une sécurité et une mobilité accrus.

Les matériaux utilisés

Les échelles peuvent être en acier, en aluminium, en fibre de verre et en bois. Votre choix doit être avant tout en fonction de vos nécessités.

En bois : l’idéal pour les travaux de peinture par exemple. Ils sont très résistants et ont la particularité d’absorber légèrement l’humidité et d’éviter les surfaces glissantes. C’est pourquoi il n’est pas pratique de les vernir ou de les peindre.

L’échelle alu : ces échelles a l’avantage d’être plus légère, résistantes et surtout inoxydables. Elles sont donc particulièrement recommandées pour les travaux de bricolage simples. La solution idéale pour vos travaux à la maison, car ils sont facilement stockés et manipulés et sont disponibles en différentes hauteurs.

En acier : très robustes et résistants, mais aussi plus lourds. On les recommande surtout pour les travaux professionnels. Ce sont des conducteurs thermiques et électriques, donc déconseillés dans le cas des travaux électriques. Elles doivent être choisies en acier inoxydable, pour éviter leur détérioration, en cas d’exposition à l’humidité.

Fibre de verre : ce type d’échelle en matière plastique est le plus adapté aux travaux électriques. En plus de leur propriété d’isolant électrique, elles sont légères et confortable à transporter.