scie sauteuse

Dans un atelier de menuiserie, il existe un grand nombre d’outils de travail. La maitrise de cet outillage est indispensable pour devenir un artisan ouvrier réputé. Tout particulièrement, la scie fait partie des outils de travail les plus usités par les artisans. Il n’est pas rare de rencontrer divers types de scies. La forme de la lame de scie et sa longueur déterminent le type d’affectation auquel elles sont destinées. Si vous n’êtes pas certain de savoir quelle scie employer pour obtenir une coupe spécifique, il peut être intéressant de découvrir les différentes variantes de scie que vous pouvez rencontrer ainsi que l’usage auquel ils sont destinés.

La scie circulaire

La scie représente un grand classique d’outillage qu’on peut retrouver en atelier d’artisan. La scie circulaire constitue une variété de scies qui est spécifiquement adaptée aux grands spécialistes du bricolage. En réalité, ce modèle est un outillage de type électroportatif. De ce fait, il dispose d’une puissance unique qui permet de scier tout type de bois. Les bois les plus adaptés à la lame de scie de ce matériel sont les bois épais ou ceux qui sont de grandes tailles. La scie circulaire permet aussi de réaliser des découpes précises dans des matériaux communs comme les contreplaqués ou du plastique.

Matériellement, la scie circulaire se présente sous la forme d’une roue acérée que fait tourner un moteur électrique. Il est possible de l’employer pour effectuer une coupe droite. Vous pouvez également exploiter la force motrice de la roue dentée pour une découpe en biais dans votre bois. Toutefois, dans certaines industries du bois, il est aussi possible de retrouver d’autres variétés de scies circulaires. Par exemple, la scie circulaire sur table peut servir à faire des entailles en masse pour des pièces de bois présentant des dimensions équivalentes. Elle est aussi efficace pour creuser des feuillures.

La scie circulaire plongeante a l’avantage de proposer une protection pour la lame. Il existe aussi une mini scie circulaire de main qui se révèle plus maniable et qui convient aux petites découpes rapides du bois. Le modèle le plus puissant est la scie circulaire thermique. Bien qu’elle soit très efficace, elle est réservée aux grandes industries en raison des contraintes d’installation et de manœuvrabilité.

La scie sauteuse

La scie sauteuse est aussi une variante de scie. Elle présente l’avantage d’offrir une extrême précision dans la découpe du bois. Ainsi, si vous recherchez une finition impeccable pour votre travail, il est recommandé de choisir une scie sauteuse pour un résultat net et sans débordement. On l’emploie généralement pour scier du bois, de l’aggloméré, du contreplaqué et même du plastique. Techniquement, il est possible de réaliser divers types de coupe en ayant recours à ce type de scie. Vous pouvez obtenir une coupe droite ou une coupe de forme arrondie. La scie dite sauteuse se décline sous plusieurs variantes qui se différencient par la lame de scie. Outre le modèle droit ou en courbe, il est aussi possible de retrouver la forme en V ou à chantourner. Le choix de la lame dépend du résultat escompté.

La scie à onglet

Il existe des formes de bois qui ne peuvent être traitées que par des types spécifiques de scies. La scie à onglet est un spécimen unique qui est indispensable si vous voulez réussir vos coupes d’angles. Que l’angle soit de 45° ou de 90°, cette scie est efficace pour réaliser des contours parfaits et droits. Certains modèles fonctionnent manuellement tandis que d’autres sont équipés d’un moteur pour plus de facilité dans la découpe. En outre, la scie à onglet manuel est livrée avec une boite à onglet qui permet de donner la trajectoire adéquate à votre lame. Pour cette scie à usage électrique, l’utilisation est plus intuitive, car la lame peut couper dans tous les sens et même de réaliser des tranchées en oblique sans solliciter des efforts de l’ouvrier. Mieux, les scies avec laser permettent de visualiser grâce au laser le trait de la coupe du bois avant de le découper.

Les autres types de scies

Dans la déclinaison de la typologie des scies, on peut aussi retrouver la scie sabre sans fil. Plus maniable et légère, elle peut être utilisée d’une seule main. C’est le modèle parfait pour les débutants ou pour des artisans amateurs. Que le bois soit robuste ou moins dur, la scie sabre sans fil demeure efficace. Son efficacité demeure prouvée face à certains métaux et sa lame effilée peut accéder aux recoins les plus inaccessibles du bois. Outre la variante sans fil fonctionnant sur batterie, on peut aussi retrouver le modèle électrique filaire et le modèle pneumatique. Cependant, pour ce dernier spécimen, il est nécessaire de disposer d’un compresseur avant de l’utiliser.