efficacité énergétique

À l’origine de la pollution, la consommation excessive d’énergie contribue à la dégradation de l’atmosphère. Conséquences, le réchauffement climatique et le dérèglement météorologique. Sachez qu’en 100 ans, la température de la planète a augmenté de 0,6 °C. Afin de limiter cette détérioration de l’environnement, il est nécessaire de favoriser l’optimisation énergétique des nouveaux bâtiments. Dans ce cadre, les immeubles neufs sont équipés de toute sorte de technologie qui permet d’éviter les dépenses énergétiques inutiles.

Comment reconnaître une construction avec une bonne performance énergétique

En principe, les constructions avec une bonne performance énergétique sont les immeubles neufs ou récents. Vu qu’elles respectent les normes actuelles, elles possèdent donc toutes les technologies servant à utiliser l’énergie comme elle se doit. Éclairage, menuiserie, chauffage ou système d’évacuation des eaux, tous ces éléments sont pris en compte. Grâce à la modernisation, ces dispositifs assureront non seulement le confort des occupants, mais également la baisse de la facture énergétique et la protection de l’environnement.

Afin de reconnaître un bâtiment avec une performance énergétique efficace, il suffit d’identifier l’enveloppe de l’immeuble, sa conception bioclimatique ainsi que son matériel de ventilation mécanique contrôlé. Pour information, l’enveloppe de l’immeuble regroupe les installations qui garantissent l’étanchéité et l’isolation (fenêtres, vitres, portes, murs, plafonds, etc.). En ce qui concerne la conception bioclimatique, il s’agit de son orientation, ses conditions d’implantation, son système photovoltaïque ou encore ses protections contre les rayons du soleil. Quant à la ventilation mécanique contrôlé, aussi connue sous le sigle VMC, elle comprend la récupération de la chaleur et l’isolation mécanique du logement.

Les réglementations à savoir à propos des constructions à haute efficacité énergétique

Dans le cadre de l’efficacité énergétique d’une habitation, sachez qu’il existe certaines réglementations que vous devez connaître. D’ailleurs, ces normes sont destinées à n’importe quel type de bâtiment, entreprise, maison, hôtel, appartement, etc. Dans un premier temps, vous pouvez distinguer les lois Grenelles 1 et 2. Celles-ci sont nécessaires puisqu’elles vous présentent les actions à établir pour simplifier la transition écologique. En quelque sorte, elles permettent de déterminer les standards en termes de construction de bâtiment.

Ensuite, il y a la RT 2012. Annoncée officiellement en 2013, cette réglementation thermique 2012 a permis de réformer les besoins en performance énergétique d’un logement. Il faut savoir qu’elle exige désormais que les nouveaux bâtiments possèdent une performance énergétique plus élevée que la norme actuelle. À titre d’exemple, la consommation en énergie primaire des résidences ne doit plus dépasser les 50 kWh/m2 tous les ans. Enfin, la dernière réglementation que vous devez connaître est la RE 2020. Pour ce qui est de cette loi, elle complète la RT 2012 en révolutionnant la technique de calcul de l’efficacité énergétique.

Les éléments à prendre en compte pour l’amélioration de l’efficacité énergétique

Afin d’améliorer la performance énergétique des nouvelles constructions, il existe des solutions passives et actives que vous pouvez privilégier. Étant donné que les gens passent environ 75 % de leur temps dans une habitation, il est essentiel de contrôler la qualité de l air intérieur. Pour limiter la circulation des impuretés et des bactéries dans l’air, vous pouvez opter pour l’installation d’équipements tels que les capteurs ou les purificateurs. D’ailleurs, des professionnels comme www.hxperience.com proposent ce genre de solution.

Parmi les autres éléments à prendre en compte, il y a également l’utilisation de matériel non énergivore, notamment les appareils électroménagers avec une meilleure classe énergétique, des ampoules de type LED ou bien des systèmes de chauffage de dernière génération. Depuis quelque temps, de nouveau concept appelé bâtiment intelligent ou smart building commence peu à peu à se développer. L’idée est d’avoir un logement capable de collecter vos informations et d’activer ou d’éteindre les dispositifs électriques selon vos préférences.

L’importance du traitement des eaux pour optimiser l’efficacité énergétique

À part l’environnement intérieur, le traitement des eaux est aussi un facteur qui impacte la performance énergétique de la maison. Pour rappel, les eaux usées et les eaux potables sont traitées de différentes manières. Si vous voulez trouver des solutions durables, il est donc important de contacter un professionnel qui maitrise le traitement des eaux.

En général, le traitement des eaux usées a pour objectif d’exclure toute forme de contaminant qui détruit la nature. Plusieurs étapes sont effectuées dans cette opération :

  • le dessablage et dégrillage des eaux ;
  • la suppression des saletés ;
  • la désinfection.

Concernant l’obtention de l’eau potable, les processus à accomplir sont les suivants :

  • le prétraitement de l’eau ;
  • l’utilisation des micro-organismes pour l’élimination des composants organiques ;
  • l’oxydation ;
  • la clarification de l’eau ;
  • la désinfection via des rayons ultraviolets, de l’azote ou du chlore ;
  • le stockage de l’eau.