groupe électrogène

Vous avez besoin d’un groupe électrogène pour vos travaux, ou pour alimenter ponctuellement des appareils. Des questions se posent avant de procéder à l’achat : comment choisir le groupe électrogène ? De quelle puissance avez-vous besoin ? Voici quelques conseils pour vous aider.

Comment déterminer le besoin en puissance ?

Pour un achat réfléchi, vous devez connaître vos besoins en puissance. Cela vous évitera d’acheter un générateur électrique, inutilement surpuissant ou, insuffisant en énergie. La première méthode à adopter consiste à établir la liste des appareils que vous voulez alimenter. Les exigences en énergie des appareils ne sont pas les mêmes. Ceux qui fonctionnent avec un moteur électrique, par exemple, ont besoin d’une puissance de démarrage nettement supérieure à leur puissance nominale. Il faut donc déterminer la puissance au démarrage de tous vos appareils pour éviter les mauvaises surprises. Il faut aussi savoir que certains appareils nécessitent un courant triphasé. Optez un groupe electrogene silencieux pour avoir le maximum de confort de travail. Regardez la plaque signalétique de vos appareils. La plupart des informations dont vous avez besoin y sont affichées. Vous y verrez notamment leur puissance nominale, le besoin électrique indiqué en tension et en intensité.

Comment choisir la qualité du courant ?

Pour les outils les plus simples, vous n’avez pas à vous soucier de la qualité du courant. Ils n’ont pas d’exigences particulières. Mais pour les appareils à régulations électroniques, la tension électrique doit être maintenue. La fréquence du courant doit également être stable. Pour couvrir tous vos besoins, il est conseillé d’avoir les trois types de régulations dans votre groupe électrogène : la régulation par condensateur, le régulateur par AVR et la régulateur par INVERTER. Grâce au système de régulation AVR, les oscillations de tension ne pourront pas endommager vos appareils. La technologie INVERTER permet de restituer un courant similaire à celui du réseau d’EDF. Ce type de courant convient même à vos appareils les plus sensibles. Le choix du carburant est aussi important. Pour un usage professionnel sur une longue période, il est conseillé d’opter pour le diesel.

Quels sont les manipulations qui permettent de garder une longue durée de vie du groupe électrogène ?

La règle est très simple. L’autonomie du générateur électrique augmente avec la taille du réservoir. Cela dit, il ne faut pas négliger les temps de pause si vous avez une bonne autonomie. C’est important pour le refroidissement du moteur. Il arrive souvent aussi que les fils chauffent avec une utilisation prolongée. Pour limiter les risques, il est conseillé d’utiliser des câbles de 2.5 mm2. Tout le monde n’est pas rodé en électricité. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un technicien pour les branchements. Souvent, les alimentations secondaires de l’habitation sont extrêmement complexes. Il y a quelques manipulations à réaliser pour augmenter la durée de vie de votre groupe électrogène. Ce sont les utilisations à contre-sens qui sont les plus graves. Consultez la notice de façon minutieuse. Revérifiez à chaque fois que vous avez des doutes. Procédez à un nettoyage régulier du filtre à air.