Quels sont les différents types de marquage au sol pour les places de parking ?

marquage au sol

Publié le : 06 mars 20236 mins de lecture

Afin d’adapter votre conduite et prendre les informations nécessaires sur les routes, les panneaux de signalisation et les marquages au sol sont des éléments essentiels de la sécurité routière. Omniprésents, ces deux éléments se trouvent en particulier sur les bords de chaussée et sur les zones de parkings. Au sein de ces parkings, différents types de marquage au sol possèdent toute une signification propre.

Les marquages au sol de stationnement interdit

Les types de marquage au sol pour les places de parking peuvent se distinguer via les stationnements interdits et les stationnements dit réglementés notamment. Dans les deux cas, chaque marquage doit respecter certaines normes du Code de la route pour informer convenablement tous ses utilisateurs. Ces marquages peuvent se faire à l’aide de pochoirs de marquage au sol qu’il est possible de trouver via ce lien par exemple.

En réalisant un marquage réglementaire sur les places de parking, l’un des premiers types de marquage au sol que chaque usager de la route doit respecter correspond aux stationnements dits interdits. Il est primordial de reconnaître ce type de marquage au sol tout aussi essentiel que les panneaux de signalisation. Ne pas respecter une signalisation au sol vous interdisant de stationner à cette place vous expose à des possibilités d’amendes, voire d’immobilisation et d’enlèvement de votre véhicule.

Il existe la ligne jaune continue qui définit l’impossibilité aux usagers de la route de stationner. Il est impossible de vous garer ou de vous arrêter, quel que soit le laps de temps à cet effet. Assez similaire à la ligne jaune continue, il existe la ligne jaune discontinue. Comme pour sa comparse, il est interdit pour vous de stationner, mais un arrêt est possible. Cet arrêt correspond à stopper son véhicule pour un temps très court afin de le décharger ou de laisser sortir ou entrer quelques personnes. Si vous ne restez pas à proximité de votre voiture, ceci n’est plus considéré comme un arrêt, car vous êtes dans l’incapacité de déplacer votre véhicule dans l’immédiat.

En parallèle de ces lignes jaunes, il existe une multitude de signalisations au sol qui caractérise l’impossibilité de stationner comme certaines inscriptions définissant une utilité précise à cette place comme « moto », « transporteurs de fond », « bus », « taxi », « livraison », etc. L’inscription « livraison » est souvent associée à deux lignes jaunes formant une croix. Toute inscription de ce type indique que la place est réservée aux véhicules ou aux services correspondants. Il est aussi possible de trouver des inscriptions du type « arrêt minute ». Il s’agit d’une indication qui vous autorise à vous arrêter quelque temps afin de vous rendre à un service de proximité. Ces inscriptions sont particulièrement présentes dans les gares ou les centres-villes. Vous pouvez vous y arrêter pour acheter votre pain à la boulangerie à quelques mètres ou pour déposer des membres de votre famille jusqu’à l’aéroport, mais en cas laisser votre véhicule toute une nuit par exemple.

Les marquages au sol de stationnement réglementés par le Code la route

Au même titre que les stationnements interdits, les marquages au sol indiquant des stationnements réglementés par le Code la route répondent à certaines normes. Il est alors essentiel de se tourner vers des spécialistes comme virages.com pour réaliser des marquages au sol réglementaires.

Parmi ce type de signalisations possibles, il y a les marquages au sol bleu qui informent d’une possibilité de stationner sur ces places mais avec un temps limité. Le stationnement est, en revanche, gratuit, tandis que le temps de stationnement est indiqué grâce à un panneau de signalisation ou directement au sol. Sur ces places, il est essentiel de placer un disque de stationnement avec l’heure d’arrivée sur votre pare-brise.

Les places de parking avec des pictogrammes précis permettent de définir les véhicules ou les personnes qui sont autorisés à stationner. Il existe le pictogramme symbolisant un fauteuil roulant qui indique une place pour les personnes à mobilité réduite. Les places réservées aux voitures électriques sont indiquées par un pictogramme avec une voiture et une prise électrique. Les pictogrammes avec une croix définissent une place réservée aux médecins, tandis que les places réservées aux familles ou aux femmes enceintes sont directement définies par des pictogrammes les symbolisant.

Les stationnements payants sont directement indiqués par un symbole « payant » au sol.

Les marquages au sol indiquant des règles de circulation

En parallèle des marquages au sol indiquant des stationnements interdits ou réglementés, il ne faut pas oublier le marquage blanc qui n’est pas restrictif.

En dehors de ces marquages au sol directement liés aux stationnements, au sein des zones de parkings avec une multitude de places à cet effet, d’autres marquages au sol sont présents. Il y a, notamment, de nombreuses signalisations au sol comme les flèches pour indiquer le sens de circulation et les règles de circulation à respecter au sein de cette zone de parkings.


Plan du site